Le Blog de Sylvaine Delacourte.

Menu & Recherche

Shalimar son nouveau flacon et sa Vanille

Pendant mes vacances, j’ai lu un article du figaro écrit par Fabienne Reybaud que j’ai beaucoup aimé , mettant en avant le nouveau flacon d’eau de toilette et d’ eau de parfum repensé par la créatrice : Jade Jagger !!  et oui c’est bien la fille de l’excellentissime icône du Rock. Cet article donne la parole à  Shalimar et voilà ce qu’ il nous raconte :

« Nul ne s’accorde sur ma date de naissance. Début des années 1020 , selon les uns , 1924 ou 1925 selon les autres. On dit d’ailleurs que ma venue sur terre serait une erreur. Même mon géniteur, Jacques Guerlain , l’a reconnu : je suis un accident de parcours, une créature du hasard, un Frankenstein qui aurait réussi. Mon existence n’a tenu qu’a un fil de vanille de synthèse ce qui en conviendrez, est moyennement sexy. Néanmoins, cet échantillon d’éthyl-vanilline eut l’heur de plaire a mon père. Juste pour voir, il décida d’en asperger ma grande sœur : Jicky, Bingo !

Daddy eut le nez creux , je ne sentais pas la rose mais mieux: j’exhalais toute la sensualité  et la puissance de l’Orient, un sillage de peau frottée de bergamote et de jasmin, crémeuse de vanille, poudrée d’iris et pétrie d’encens. J’étais le chef de fille d’une nouvelle famille de parfums, les orientaux. Pour la petite histoire, on m’appela Shalimar: la « demeure de l’amour » en sanscrit, en hommage aux jardin éponymes que Shah Jehan créa pour la princesse Muntaz Mahal, son épouse adorée pour laquelle il fit ériger ensuite un mausolée gentillet : le  Taj Mahal …..

En d’autres termes, j’étais une bombe qui ne demandait qu’à exploser. Papa s’en doutait, il me répétait qu’il subodorait « une petite révolution », qu’avec moi, une femme pouvait laisser « ses sens prendre le pouvoir ». Pourtant, au début les parisiennes ne pouvaient pas me sentir. C’est aux américaines que j’ai d’abord tourné la tête. Je les ai conquises sur le paquebot le Normandie, accroché au cou de Madame Guerlain qui m’aima tout de suite. A l’arrivée New York, tout le monde me voulait. J’étais lancé. Puis Paris me célébra. Aujourd’hui , je suis un mythe, un best-seller. Mon divin nectar se vend a plus de 500 000 exemplaires par an. Je suis la poule aux œufs d’or. »

5 Shalimar vendus par minute dans le monde

400 : le nombre de parfums créés par Jacques Guerlain

1925: Présentation de Shalimar à l »exposition des arts décoratifs au Grand Palais a Paris.

Je n’ai pas fini ….

« J’adore les blondes, les brunes , les rousses.

Mon charme est de donner à celle qui me porte le sentiment d’être unique.

Mon secret ? Sublimer l’odeur de la peau .Avec moi , elle redevient animale, charnelle, c’est pour cela que l’on m’aime ou qu’on me déteste.

Je ne suis pas un parfum facile.

Je refuse les faux-semblants. Les jeunes filles me fuient car je représente la tentation du fruit défendu. Je suis la fragrance qui appelle un sha,un sha ..

Un Shalimar qui transcende les moralismes et transgresse les interdits.

Mon livre de chevet est la philosophie du boudoir du divin Marquis de Sade

Et quand l’indolence me saisit, je baguenaude au Musée Gustave-Moreau à Paris, en songeant, devant le tableau de Jupiter et Sémélé, que je ne suis pas le seul à symboliser l’amour.

Sinon , on me sent beaucoup dans les free-tax des grands aéroports que humanise de mes effluves vanillées »

flacon extrait

flacon extrait

Qui dit Shalimar dit Vanille :

gousse de vanille verte

A l’état Sauvage, Le vanillier est une liane grimpante des forêts tropicales de la famille des orchidées pouvant atteindre 30m de haut.

La vanille a été cultivée en premier au Mexique puis à Java, à la Réunion et sur l’île de Madagascar.

3 espèces sont cultivées pour leur valeur marchande :

–         La vanilla planifolia (ou bourbon à la réunion)

–      La vanilla pompona

–      La vanilla tahitensis (cultivée à Tahiti ou Java)


Pollinisation ou fécondation

L’auto-fécondation est impossible car pollen et ovule ne sont pas murs en même temps

Au Mexique, une abeille connue sous le nom de Mélipone permettait la fécondation mais celle ci n’est présente que sur le continent américain. Il a donc fallu trouver une autre solution.

C’est un esclave du nom d’Edmond ALBIUS en 1841 qui résolu le problème.

A l’aide d’un éclat de bambou, on soulève l’éperon végétal qui ferme l’orchidée puis on recueille le pollen pour le mettre en contact avec le pistil. Cette opération ne peut avoir lieu que le matin, lorsque la fleur vient d’éclore. Les femmes faisant cette opération, sont appelées « marieuses ». Une marieuse peut féconder 1000 à 1500 plants par jour.

L’attente est de 4 mois minimum pour récolter des gousses.

La récolte se fait entre le 15 juin et début juillet, lorsque la gousse passe du jaune au vert.

fecondation2.jpg pollinisation

la marieuse

Processus de la préparation de  la vanille

1) les gousses sont échaudées pendant 2mn à 65 ° pour arrêter toutes végétations

echaudage

échaudage

2) fermentation enzymatique : les gousses sont placées dans des couvertures en laine dans des caissons d’étuvage pendant 24 H: elles transpirent et deviennent brunes.

fermentation, étuvage

fermentation, étuvage

3) séchage au soleil pendant 1 semaine et a l’ombre pendant 2 mois minimum

sechage

4) Calibrage : plus elles sont longues et plus la valeur commerciale est importante

sechagebambou1

5) Affinage : elles sont placées dans une malle en bois ou en fer blanc durant 2 à 4 mois. Les malles sont vérifiées toutes les semaines pour enlever les gousses moisies

malle

De la Pollinisation à la commercialisation : 15 à 18 mois s’écoulent

L’arôme fin de la vanille vient en partie de la vanilline. Une vanille de bonne qualité en contient 2.5 à 4.5% de vanilline.

En Parfumerie, 2 types de produits sont utilisés :

–         La teinture de vanille qui consiste à faire macérer des gousses fendues dans de l’alcool pendant environ 1 mois. Mais elles peuvent aussi macérer bien plus longtemps   Chez Guerlain , on les garde même quelques années. Cette technique n’est presque plus utilisée. Nous sommes une des rares maison à créer la teinture de vanille.

–         L’absolu vanille qui est obtenu après extraction au solvant volatile des gousses.

Anecdotes :

– Les Aztèques utilisaient la vanille pour aromatiser une boisson à base de chocolat

– On dit que la vanille est un remède contre les angoisses. Elle apporte force et santé

– C’est un Aphrodisiaque , c’est l’odalisque du parfum.

– Application en confiserie liquoristerie et bien sûr chocolaterie. Pour faire des glaces, sorbets ou crème frangipane et même dans des préparations salées.

Shalimar n’en finira pas de vous surprendre , soyez un peu patients ….  rendez vous  pour une autre très belle surprise !!

Tags d'article
Sylvaine Delacourte

Nez, parfumeur, passionnée par Guerlain.

Articles liés

NEWS LETTER NATHALIE PICHARD Juillet N° 64

DEAR READERS, Here is your summer WFN 64 by np July…

Special News Letter Nathalie Pichard 10 th Anniversary

This month brings a special edition of WFN… to celebrate…

Une Nouvelle Aventure

  C’est avec beaucoup d’émotion que je vous invite à…

33 Discussion to this post

  1. Wim Janssens dit :

    Magnifique!

    Shalimar est une mystère, la composition mais aussi sur le peau! J’adore. Shalimar est vraiment l’amour dans un superbe flacon.. .
    Le nouveau flacon est super cool!

    Merci Sylvaine pour cette formation en ligne fantastique!

    Shalimar forever! 🙂

  2. Laurent Husser dit :

    Shalimar fascine, j’hésite même à le porter, car il détraque tous les radars si c’est un homme qui le porte, non ?
    En parlant de vanille, il y en a aussi dans « Habit rouge » qui d’après certains est aussi proche de Shalimar et je m’intéresse beaucoup à l’extrait, mais je ne trouve guère de renseignements sur lui.
    En auriez-vous ? car je viens d’appeler la boutique des Champs Elysées et une jeune femme m’a signalé qu’il était disponible pour quelques temps encore. Je suis fan de ce parfum depuis des années et son extrait me semble être une chose séduisante au possible. Alors, verdict ?

    • Sylvaine dit :

      bonjour Laurent
      shalimar sur la peau d’un homme peut erre sublime, la facette cuirée ressort sur la peau d’un d’un homme,
      l’extrait ne se vend que dans nos boutiques parisiennes , il est bq moins hespéridé, plus sensuel, plus cuir , plus dense , plus riche , il est sublisssime!

      essayez les deux , sur chaque poignet , dormez avec eux deux et prenez votre décision le lendemain matin et racontez moi

      bonne journée

    • Sylvaine dit :

      bonjour LAURENT
      nous venons de rééditer habit rouge extrait dans nos boutiques, je pense qu’il va rester au catalogue , il est vraiment très apprécié, très cuir , très sensuel, très iris très vanille !
      avec très peu d’ehspéridés , du coup on rentre directement dans la sensualité du parfum! is non shalimar sur un homme , moi je trouve que ca peut etre également une excellente idée!
      il se transforme sur la peau des hommes et devient très cuir!!

  3. Irène dit :

    Merci pour ce merveilleux article, surtout concernant la vanille.

    Je fais souvent, en fait j’ai toujours en « stock » de la teinture de vanille, comme d’ailleurs nombre d’autres teintures …

    J’ai porté le « vrai » Shalimar avec passion mais, hélas, il n’est plus que l’ombre de lui même …à moins que …

    Je suis toujours conquise par vos articles et merci à notre terre de nous offrir des merveilles, telle la vanille.

    • charlie dit :

      Shalimar, la reference orientale en parfumerie, pour moi un parfum sublime. Je le trouve trés sensuel et élégant. Je suis trés gourmand et j’aime beaucoup la vanille dans les parfums comme dans la pâtisserie. Hum…le mille feuilles

      • Sylvaine dit :

        cher Charlie , merci pour votre visite et c’est vrai que shalimar sur la peau d’un homme peut etre sublime !! bien a vous cordialement

        • charlie dit :

          Bonsoir Sylvaine,
          Je suis arrivé hier de paris. À été trés bon. Visiter de nouveau la boutique des Champs Éllysées est toujours un plaisir pour moi. Merci pour les nouvelles que me donne. Je suis heureux de savoir que les « parisiennes » , vega et sous le vent ne sont pas supprimés. Comme vous savez j’ai un faible pour les parfums anciens. Cécile m’a donné l’odeur de « mon précieux nectar », je le trouve délicieux. Je voudrais le voir dans la collection des « parisiennes ». Le nouveau flacon de shalimar est sublime comme le parfum. C’était un plaisir de parler un peu avec vous.

          bonne soirée

      • Sylvaine dit :

        bonjour Charlie
        la personne qui est vraiment calée et en vanille et en patisserie c’est Pierre Hermé! j’ai appris par lui toutes les qualités de vanille , différentes origines , ouganda, haiti , mayotte , réunion , mexique , !! il fait un assemblage de différentes vanilles , c’est incroyable!!

        • charlie dit :

          Bonjour Sylvaine, merci pour votre message. En fait la vanille est une matière premiére qui me donne de l’appetit. Je suis curieux pour le nouveau flanker de Shalimar « Ode à la Vanille ». Une reédition pour le Noel? Vous et Tierry on toujours des idées avec le bon goût. bonne journée

          • Sylvaine dit :

            merci charlie
            , oui c’est une édition limitée qui vient de sortir dans nos boutiques , la note est plus vanillée et moins cuirée, la présentation est sublime , a bientôt Charlie!

    • Sylvaine dit :

      bonjour Irène , c’est vrai que la vanille est magique , ensorcelante, envoutante , avez vous essayé spiritueuse double vanille ? shalimar en extrait reste quand meme , d’une beauté inouie! essayez d’associer l’extrait shalimar avec double vanille ,c’est sublime

    • Sylvaine dit :

      bonjour Irene
      merci pour votre message très sympathique! réessayer l’extrait , associé a l’eau de parfum, gardez le en stock pendant longtemps pour qu’ il mature ! associer les dérivés corps , booster avec spiritueuse double vanille, je pense que vous allez le re découvir!

      • Michaël dit :

        Je confirme ! Un extrait Shalimar qui reste à maturer dans son écrin à l’abri de la lumière, dans un endroit pas trop chaud, pendant 1 ou 2 ans voire plus, est un véritable bonheur. Il se renforce en notes vanillées et cuirées. La tenue est même renforcée. J’ai une amie qui fait ça sur mes conseils et c’est une réussite totale.

        • Sylvaine dit :

          merci Mickael , je vois que j’ai à faire a un connaisseur!! bonne journée

          • Michaël dit :

            Merci Sylvaine… Je suis loin de vous arriver à la cheville mais je me défends, le parfum est ma passion depuis très longtemps. J’ai toujours essayé de donner les meilleurs conseils à mes clients.
            J’ai acheté le dernier livre de JP Guerlain à la boutique des Champs Elysées mercredi dernier et j’ai eu la chance qu’il soit dédicacé par le maître himself !! J’en suis très heureux…

          • Sylvaine dit :

            Michael! vous avez eu du courage pour fendre la foule! nous aurions pu nous croiser ! dommage , bonne soirée

          • Michaël dit :

            Je suis tombé sur une charmante conseillère qui m’a proposé de garder le livre et le faire signer plus tard… J’aurais adoré vous revoir. Une autre fois certainement. Excellente journée à vous.

          • Sylvaine dit :

            a une autre fois a bientôt peut etre

  4. Michaël dit :

    Shalimar est un parfum subllime et hors norme qu’il faut absolument essayer en extrait pour une découverte très personnelle et très charnelle.
    Merci Sylvaine pour cette formation très interessante et pour ce blog. Nous nous sommes rencontrés il y a quelques années et j’en garde un souvenir magique…

    • Sylvaine dit :

      merci Mickael , pour votre gentil message et a bientôt peut etre
      ou s’est t on rencontré ,?

      • Michaël dit :

        Nous nous sommes rencontrés au siège Guerlain, j’ai eu la chance de faire les formations spécifiques parfum avec Carole et vous etiez avec nous toute une matinée. Cela reste un moment très fort pour moi. Vous faites beaucoup pour cette belle maison. Continuez…

  5. Michaël dit :

    Le nouveau flacon créé par Jade Jagger est tout simplement merveilleux et très luxueux. Enfin un flacon à la hauteur de Shalimar.

    • Sylvaine dit :

      cher Mickael , ej suis d’accord avec vous ce nouveau flacon , ne trahit pas l’ame du flacon de l’extrait et en meme temps apporte vraiment une touche de « jeunesse »
      bien a vous

  6. Irène dit :

    Merci du précieux conseil.
    Je vais essayer, évidemment !

  7. Madiel dit :

    Cela fait des années que je garde près de mon lit un flacon d’extrait de Shalimar. En tant qu’homme je n’hésite pas à le porter mais c’est avant tout une odeur que j’adore découvrir certains soirs avant de m’endormir. Je ne résiste pas à la vanille en teinture tout comme la fève Tonka… je trouve que cette préparation permet une association plus douce et subtil avec des notes balsamique voir aromatiques.
    Bravo pour votre blogue que je viens de découvrir et que je dévore…

  8. savon noir dit :

    merci pour cet article très plaisant à lire, je le twitt de suite pour le partager avec mes amis.

  9. Merci Sylvaine pour ce très bon billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tapez votre mot-clé de recherche, et tapez sur Entrer pour rechercher