Le Blog de Sylvaine Delacourte.

Menu & Recherche

PRE-MIERE MA-TIERE NOUVEAU LIVRE

Je viens de découvrir un livre que vous pouvez trouver au Grand Musée De La Parfumerie : Nouveau Musée à Paris !! à visiter absolument !!.

Ce livre est un hommage aux matières premières, naturelles, synthétiques, et bases (de la société De Laire : sublimes!!). Ce livre a été pensé en famille : frère et soeur passionnés et passionnants, l’un est futur parfumeur,  je l’espère ! promis à un brillant avenir et l’autre est éditrice. Ils ont crée ensemble un superbe ouvrage, raffiné, instructif et très poétique.

Des matières premières (22) ont été données en « aveugle » aux artistes (styliste, photographe, dessinateur,etc…  à travers le monde,  qui ont en échange ont livré leurs ressentis, leurs visions, leurs émotions, sous la forme (pour chaque matière première), d’une oeuvre originale.

Ce livre est la traduction d’un monde volatil, celui du parfum, que vous pouvez désormais tenir entre vos mains.

J’ai choisi dans ce livre une molécule que j’aime beaucoup : la note violette, Savez vous que la violette ne livre pas son âme ? (seule l’odeur de la feuille de violette est naturelle et donne une odeur très verte loin de l’odeur de la violette !)

La molécule a été trouvée il y a de nombreuses années, la première fois en 1893 ! sous la forme d’ionones, puis de méthylionones , elles ont une odeur très douces, poudrées, florales et rappellent les bonbons à la violette. Les ionones ont été pour la première fois, certainement été utilisées dans : Après l’Ondée, puis l’Heure Bleue, mais aussi dans Paris, TrésorInsolence, Flower Kenzo, Lolita Lempicka et dans ma nouvelle création: Florentina (ma collection de muscs)

Il existe l’alpha et la béta . La béta est plus boisée que l’Alpha !

 

EXTRAIT du livre :

IONONE B , dessinateur : Pierre Gris.

On l’attrape souvent par sa note violette cristallisée dans le sucre et son effet framboise. Mais derrière cette odeur mauve, présente dans l ‘iris et les fruits rouges, se cachent des facettes boisées, terre humide et même fond de frigo.

 

Titre de l’oeuvre (je n’ai photographié que la moitié!! ) Pinède : feutre et encres de couleur sur papier.

 

ET VOICI LA COUVERTURE  de ce très beau livre

 

bravo à Martin et Marie Jaccard .

 

voici le lien du blog :  journal d’un anosmique : https://journaldunanosmique.com/

Sylvaine Delacourte

Nez, parfumeur, passionnée par Guerlain.

Articles liés

Back TO « Sur Mesure »

J’ai reçu Sylvie Arkoun dans le salon des « boiseries » des…

L ‘Eau de Lit : Un parfum pour accompagner les rêves et le voyage

Inspiration L ‘eau de lit , vendu uniquement dans nos…

L’abeille noire d ‘Ouessant et son miel bénéfique pour la peau

Guerlain vient de lancer son nouveau sérum anti –âge, fer…

2 Discussion to this post

  1. SARRE dit :

    Suite à l’envoi de votre coffret ,mon parfum préféré est : le Florentina la fleur d ‘oranger ainsi que l’amande amer et Vétiver me correspondent d ‘avantage

    Viviane SARRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tapez votre mot-clé de recherche, et tapez sur Entrer pour rechercher