Le Blog de Sylvaine Delacourte.

Menu & Recherche

Musc (de synthèse)

Etant donné l’actualité, j’ai pensé qu’un petit article sur les muscs serait sympathique.

Lors de différents échanges avec des « clients » passionnés, j’ai pu observer un réel engouement sur les muscs dits « blancs » ou « notes musquées ». Ce sont des notes moelleuses, cotonneuses, très tenaces, confortables. Certaines sentent la peau de bébé, le propre, d’autres sont fruitées (voir ci-dessous).

coton-naturel

Lors de mes voyages au Moyen-Orient, j’ai découvert cette habitude qu’ont les hommes et les femmes d’appliquer des huiles à base de muscs sur tout le corps, avant de mettre leur parfum (doux mélanges entre naturels et synthétiques). Je ferai bientôt un article sur le musc animal naturel, provenant du chevrotain, même si on ne peut plus l’utiliser, hélas.

J’ai découvert également, au Liban, une fleur très proche du gardénia, qui s’appelle « le foul », et je l’ai adorée. C’est durant ce dernier voyage que m’est venue l’ idée d’associer les muscs blancs et le foul. Cela a donné le parfum Cruel Gardénia, collection « L’Art et la Matière », travail fait en collaboration avec un parfumeur de triple nationalité, syrienne, américaine et française : Randa Hammami.

2314398748_9e15b9d76a

Les muscs blancs m’ont inspirés également pour L’Instant Magic que j’ai travaillé avec le même parfumeur. Je voulais une overdose de muscs blancs habillés d’une grande proportion de « belles matières naturelles » (voir l’article sur amande naturelle). J’ai inventé ce nom, « musquinade », pour faire un clin d’oeil à la fameuse « Guerlinade ».

A noter que Guerlain n’a pas fait que dans la Guerlinade, (en bref, cela veut exprimer « le côté oriental » de Guerlain). Je développerai le sujet dans un prochain article.

J’attire votre attention sur Mitsouko, les Aqua Allegoria, Vetiver, les Eaux de Cologne, Jardins de Bagatelle, Chant d’Arômes, Parure et bien d’autres. Ces parfums ne possèdent pas la Guerlinade, mais ont en commun un relief et une forte personnalité.

Un passionné, dont j’ai lu le commentaire, a parlé des huiles parfumées. Il s’agissait de versions soft et occidentalisées pour elle et pour lui, des huiles inspirées de celles que l’on peut trouver au Moyen-Orient. Mais nous les avons retirées de la vente.

Dans un commentaire, j’ai vu qu’il y avait eu mention des muscs nitrés (interdits désormais). Pour être précise sur les muscs de synthèse, il fallait bien se mettre en conformité avec la loi et les règlementations.

Voici le résultat de mon enquête :

De nombreuses molécules chimiques ont été créées depuis un siècle, à titre de substitut du musc naturel, mais elles ne reproduisent qu’un aspect partiel de l’ensemble de ses senteurs et propriétés. Les nouveaux muscs ont cependant ouvert la voie à un nouveau style de composition en parfumerie.

Il existe 4 catégories de muscs synthétiques :

Les muscs nitrés

Les muscs polycycliques

Les muscs macrocycliques

les linéaires

1) Les muscs nitrés (interdits chez LVMH)

Ces sont les plus anciens : développés à partir de 1888 par A. Bauer.

Musc AMBRETTE, que l’industrie s’est auto-interdit depuis 1981, en raison de son caractère photo toxique et neurotoxique.

Musc XYLENE – 1893 et Musc CETONE – 1894.

Ces deux muscs ont été identifiés – à l’état de traces – dans le lait maternel humain.

Musc MOSKENE 1932 et Musc TIBETENE

Tous deux interdits aujourd’hui en Europe, non pas parce qu’ils présentaient un danger, mais parce que l’industrie n’a pas voulu financer – en raison de leur moindre utilisation – les tests toxicologiques susceptibles de démontrer leur parfaite innocuité.

Olfactivement, ces muscs sont les plus poudrés.

2) Les MUSCS POLYCYCLIQUES (années 1955 – 197O) (interdits chez LVMH)

La TONALIDE (IFF 1967) assez boisée, terreuse : 12 euros/kg

La GALAXOLIDE (1954) ronde et fruitée mûre (IFF), très utilisée d’abord dans les produits fonctionnels puis dans la parfumerie fine (6 euros/kg)

La FIXOLIDE
Ces muscs polycycliques qui sont genereux, et ronds et qui agissent en fond.

Ces muscs sont reconnus comme peu biodégradables. De plus, ils ont été identifiés en petites quantités dans le lait maternel humain.

Ils ne sont pas en voie d’interdiction. Les léssiviers se les auto limitent pour des raisons de protection de l’environnement.

3) LES MUSCS MACROCYCLIQUES (les seuls autorisés chez LVMH)

Ce sont les plus récents et les plus utilisés, (Certains de cette liste sont vraiment chers) :

La muscone (Firmenich) : note un peu animale un peu vieillotte à mon goût : 480 euros/kg.

Muscenone (Firmenich) poudrée : 400euros/kg. Celui-là, je l’adore !

Exaltolide (Firmenich) : florale, angélique

Habanolide (Firmenich) : boisée poudrée : 25 euros/kg

Ambrettolide (Givaudan) : ambrée, fruitée

Globalide (symrise):vaporeux et propre  

Musc T (Takasago) ou éthylène brassylate : peut être utilisé pour donner un effet galaxolide, le Musc T est facile a utilse il est  rond et doux.

 Dihydro ambrettolide et ambrettolide : fruité, et rappelant l’ambrette.

La Cosmone (poudré) (captif Givaudan). Elle permet de donner un effet musc nitré aux compositions, celle-ci aussi, je la trouve délicieuse.

Nirvanolide (Givaudan)

Astrotone (Firmenich)

Pour l’instant, ils ne font l’objet d’aucune accusation, ni d’aucune attaque médiatique.

Enfin, 4ème catégorie, comme OCTOVIAN, de 1000 fragrances@blogspot.com, nous l’a indiqué,  nouvelle génération de muscs dits « linéaires » tels que helvetolide (Firmenich)très efficace et sérenolide (Givaudan) qui sont doux et « poudrés ». A suivre…

Quelques Exemples de parfums musqués :

L’Instant Magic de Guerlain

Bulgari pour Homme

Mûre et Musc de l’Artisan Parfumeur

Flower by Kenzo (Muscenone en overdose)

La Cologne de Mugler

White Musk de Body Shop

Musk de Kiels

Musc Ravageur de Frédérique Malle…

liste non exhaustive…

plume-blanche

Tags d'article
Sylvaine Delacourte

Nez, parfumeur, passionnée par Guerlain.

Articles liés

Notes vertes naturelles « tendance »

Si vous avez eu un grand père ou quelqu’un de…

LA LAVANDE et notes aromatiques..

Vous pensez connaitre la lavande ? elle est pourtant souvent confondue avec…

Epices fraiches et chaudes (suite)

EPICES FRAICHES :   Baie de Genièvre Juniperus communis– Cupressacée…

22 Discussion to this post

  1. julita54 dit :

    Effectivement , je comprends pourquoi j’aime tant L’INSTANT MAGIC !
    Je me souviens que dans les années 1980 j’achetais des tout petits flacons de MUSCS BLANCS de la marque VISCHNOU , j’aimais effectivement cette odeur de peau de bébé et de propre .

    Merci pour cet article instructif , j’attends impatiemment celui sur le musc animal !

  2. vero59 dit :

    tres interessant, j’avoue, que meme etant passionnée de parfum , je n’y connais rien en molecules et encore moins les tarifs

    j’adore les parfums musqués « animal » ou encore les pmus fleuris poudrés qui donne cet effet de « propre »

    merci pour cet article

  3. Merci Sylvaine pour cet article passionnant! Les amateurs de musc vont être aux anges avec la sortie prochaine de l’incroyable essence de Narciso Rodriguez…

    Merci également pour le lien vers mon site, malgré mes critiques parfois sévères à l’encontre de Guerlain. C’est tout à votre honneur.

    Vous avez raison, la musquinade c’est aussi Guerlain, tout comme cette adorable et impeccable Petite Robe Noire.

    Guerlain est multiple et Guerlain évolue. Tout comme la parfumerie en général, n’en déplaise à ceux qui en ont une vision passéiste et étriquée.

  4. carmencanada dit :

    Cela m’a tout particulièrement intéressée de découvrir les matières premières — en l’occurrence les muscs — qui vous séduisent et qui, donc, se retrouvent, ou sont susceptibles de se retrouver, dans les parfums Guerlain.
    Par ailleurs, je serais curieuse de savoir si les matériaux interdits chez LVMH le sont chez l’ensemble des fabricants… sans pointer personne du doigt, ce qui serait peu confraternel.
    Enfin, vous faites bien de signaler que la Guerlinade n’est pas présente dans tous les Guerlain: c’est une certaine manière, un fondu, une profondeur. J’ai reporté Parure hier avec un immense plaisir…

    • Sylvaine dit :

      Vous avez raison de poser cette question , je connais précisément le cahier des charges concernant les muscs utilisés chez LVMH ,mais c’est difficile d’avoir des infos des autres maisons ! , certains concurrents utilisent certainement encore la galaxolide ,mais je pense que les muscs nitrés sont interdits partout . a bientôt

  5. Veneziana dit :

    Bonjour et merci de cet intéressant article sur les muscs. Merci également de votre réponse sur l’objectif de votre blog, dans un autre post.
    J’avoue qu’un sujet comme celui-ci, qui nous dévoile quelque chose de l’industrie du parfum et du processus de création, m’aide à mieux comprendre votre ligne éditoriale. Je vais attendre avec plaisir et curiosité la suite d’Esprit de parfum.
    Bien à vous
    v

  6. Friedrich dit :

    A la lecture de ce topic, je me suis posé la même question que carmencanada, à savoir si les musc interdits chez LVMH sont utilisés par d’autres marques. Sur la présence dans le lait maternel également: la vaporisation de parfum peut-elle suffire à faire pénétrer les substances dans l’organisme, ou bien s’agit-il de produits plus en rapport avec toute la surface du corps (gels douches, laits pour le corps…)?

    C’est très intéressant également de voir la différence de prix qu’il peut y avoir entre des matières synthétiques (de 25 à 480€ le kg!).

  7. Il y a déjà une quatrième classe de muscs – ce sont les « muscs linéaires » tels que Helvetolide (Firmenich), Romandolide (Firmenich), Serenolide (Givaudan), Appelide (IFF) qui donnent un effet cotton comme dans Emporio White for Her.

    Pour la présence du musc dans le lait maternel… les études sont à prendre avec précaution car on n’a pas démontré la source précise du musc. Si s’est du parfum, de la crème, de l’eau mal traitée (poluée par la lessive) ou des produits pour la vaiselle…

    Quel parfum classique Guerlain serait pour vour le plus musqué (note teinture de musc)?

    • Nono dit :

      Jean Claude Ellena disait dans un article de Fashion Daily News que « les muscs sont utilisés lorsque les parfumeurs ne savent plus quoi faire ». En d’autres termes, au lieu d’utiliser du DPG (solvant) à haute dose pour permettre une plus grosse marge sur le concentré de parfum ou pour finir le parfum parce que pressés par le temps, les parfumeurs utilisent des muscs à haute dose.

      Alors le musc, vraie ou fausse matière quand on sait que la majorité des parfums de grandes marques en contiennent 15 à 30% ? et ce qq. soit le thème du parfum ?. Ces matières ne doivent-elles pas être utilsées à plus petites doses ?

      Et puis les muscs contemporains n’ont rien à voir olfactivement avec les infusions de graines et poches de musc de chevrotain si ce n’est le Muscarome J5 de chez Synarome largement utilisé dans musc koublai khan de Serge Lutens….

      Quant aux huiles musquées utilisées au Moyen-Orient sur tout le corps, j’ai peur pour eux…le musc ambrette extrèmement nuisible à la santé, comme vous le dites, est vendu par kg dans les souks orientaux. Ils le font aussi bruler pour l’ambiance…bonjour la nuisance…Les stocks de musc ambrette invendus pour des raisons de législations occidentales sont écoulés chez les orientaux…Honte à l’industrie sur ce coup là !!!!!

      Les muscs à haute dose, quelqu’ils soient, n’inspirent pas trop confiance pour la santé. Il ne s’agit pas de matières de synthèse mais de matières purement artificielles………………..

      Les muscs sont peut être en vogue et bien sympathiques mais ils sont sans aucun doute plus nocifs que le methyl eugénol qui est enlevé de l’ess. de rose pour des ? de sécurité et d’allergies….

      Pour finir, Octavian a raison. Il y a énormément de muscs artificiels dans les produits fonctionnels type lessives, produits pour la vaisselle….car comme je le disais au début, au délà de l’aspect propre qu’ils illusionnent, ils permettent de faire de sacrées marges….

      Conclusion, LVMH a raison d’aller au delà de la loi pour les muscs mais ne faudrait-il pas aussi faire attention avec les dosages des macrocycliques et conseiller de porter les parfums musqués sur les vêtements ?.

      Merci de votre blog et du temps que vous pouvez nous accorder

      • Sylvaine dit :

        bravo pour votre intervention: Je suis d’accord avec vous, et avec J C Ellena, parfois , souvent même, les muscs sont utilisés pour « remplir » le parfum, sans intention de résultat réel derrière !! l’utilisation des muscs peut nuire à la diffusion du parfum et « écraser » le parfum;
        Dans les eaux pour enfants, par exemple, il peut y en avoir en quantité importante (nous n’avons plus chez Guerlain ces produits!),
        Pour moi, je pense que l’on peut utiliser à haute dose les muscs blancs , s’ils sont autorisés! biensûr et les porter sur la peau !! Effectivement ,ils n’ont rien avoir avec les muscs à tonalité animale.
        Les produits utilisés au moyen orient, attention dans la plus part des cas , contiennent des muscs nitrés , ou autres muscs interdits
        et, enfin , LVMH est très vigilant sur le sujet.
        Merci de vos remarques très justes.

    • Sylvaine dit :

      cher Octavian, vous avez tout à fait raison! , j’avais entendu parler de ces muscs linéaires , (qui n’ont pas en chimie, une forme courbée , mais linéaire , justement!, mais je ne les connais pas bien, à part la Seronilide, et l ‘Helvetolide , qu Alberto Morillas , a utilisé dans un parfum notamment, je crois qu’ils sont effectivement : plus poudrés , même certains parfumeurs que j’ai croisé cet après midi , ne les connaissent pas ! donc vous avez bien fait d’ajouter cette info , je vais aller continuer mon enquête. Quant au résultat des études , je suis d’accord avec vous , tout cela est a prendre avec « précaution »;
      quant à votre dernière question, j’ai une idée, je dirai l’heure bleue, mais à vérifier !

  8. nathalie dit :

    Où les apprentis parfumeurs peuvent-ils se fournir SVP? Je me vois mal frapper à la porte de Givaudan ou de Firmenich…

    Merci

  9. dorothée dit :

    bonjour,
    tout d’abord merci pour ce post très intéressant, je suis moi même complètement séduite par l’odeur de musc, qui je trouve va aussi bien à un homme qu’à une femme…
    Dans votre liste de parfum musqué, j’ai pu voir le « white musk » provenant de body shop , j’ai lu sur internet que celui était toxique :est-ce vrai ?
    merci pour votre réponse.

    • Sylvaine dit :

      white muscs est évidement exact, je l’ai oublié de la liste , je pense que c’est exagéré de dire qu’il est toxique, il contenait , peut être ? maintenant , je suis certaine que c’est parfum a été mis aux normes européennes, mais certains muscs ont été bannis parce que parait il ,ils sont irritants ou autres dommages sur la peau! mais je pense que franchement vous ne prendrez pas bq de risques en le portant! bonne journée

  10. Bonjour Sylvaine,

    Étant en train de faire un peu de surfing au subjet de muscs linéaires, je viens juste de découvrir votre beau blog, Je suis parfumeur avec ma ligne ‘niche’ chez Los Angeles. Il me semble qu’il n’y a guère personne qui s’interesse en parfumarie, qui ne partage pas la même fascination avec les muscs.
    C’´ést dommage que tellement peu sites en français -ou bien également en des autre langues sauf l’anglais- apparaissent dan mes reserches.

    • Sylvaine dit :

      bonsoir Michael merci d etre intervenu sur les muscs , je suis egalement tres attirée par les muscs, quel est le nom de votre marque niche vendue aux US et certainement ailleurs dans le monde, mais savez vous que certains parfumeurs sont contre les muscs blancs dans le parfum , comme chez Hermès!par ex
      belle soirée

  11. Susanna dit :

    Bonjour Sylvaine,
    est-ce que vous me pouvez dire quel musc se trouve-t-il dans Mugler Cologne? C’est une espèce de musc cottoneux que je n’aime pas trop car cela ressemble la lessive.
    L’instant magic contient quelque chose (qui n’est pas dans l’instant) que je n’aime pas trop. Je pensais que ca pourrait être le santal qui a un aspect très sucré. Mais effectivement ca pourrait être le musc. Est-ce que le musc dans l’instant magic est différent à celui qui se trouve dans l’intant? Je crois que le musc dans l’instant est le même que dans Voyage d’Hermès. C’est vrai? J’aime bien le musc un petit peu animal.
    A bientôt, Susanna

  12. noco31 dit :

    Je voudrais savoir comment se procurer un musc de synthese car je souhaiterai essayer la fabrication « maison » d’un parfum ? merci

    • Sylvaine dit :

      bonsoir , ncessayer de prendre contact avec cinquieme sens a paris peut etre peuvent ils vous en procurer en petite quantité
      si non quelques sociétés a grasse , peuvent aussi vous en vendre bonne soiree

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tapez votre mot-clé de recherche, et tapez sur Entrer pour rechercher