Le Blog de Sylvaine Delacourte.

Menu & Recherche

L’abeille noire d ‘Ouessant et son miel bénéfique pour la peau

L’abeille est  au cœur de toutes les nouveautés chez Guerlain

Tout d’abord l ‘exposition sur l’abeille dans notre boutique des Champs Elysées au premier étage !  en partenariat avec la FIAC :

BEE NATURAL !! attention , jusqu’au  9 novembre.

Le sublime flacon l ‘ ABEILLE , dans son somptueux flacon  cristal de Baccarat, édité à 47 exemplaires (déjà vendus !)

pour moi le plus beau des flacons jamais réalisés par Guerlain !!.Les Abeilles guerlain

Enfin, Guerlain vient de lancer son nouveau sérum anti–âge, fer de lance d’une nouvelle ligne de cosmétique appelée : Abeille royale

ABRO10-10_AR_SP_FR



Son principe actif est en autre : le miel d’Ouessant qui a pour vertu de réparer les micro déchirures du derme, à l’origine des rides et de la perte d’élasticité.

Vous savez que j’ai eu un coup de cœur pour l’ile d’Ouessant, c’est amusant que l’abeille noire me rattrape chez Guerlain.

Je viens de découvrir la spécificité de ce miel d’Ouessant fourni par l’abeille Noire qui a faillit disparaître.

20080214160955_img_3684 ABEILLE NOIRE


En quoi cette abeille est différente ?

Cette abeille noire calme et sereine possède un abdomen assez volumineux et sombre dans les couleurs brun, noir, pour une meilleure absorption des rayons solaires

De longs poils pour rapporter du miel par mauvais temps

Des ailes aux muscles thoraciques puissants afin de travailler dans le vent et de transporter des quantités importantes de pollen et nectar.

Sa grande taille lui permet de sillonner de façon plus large jusqu’à 10 Kms contre 3  Kms pour une autre abeille.

Son importante provision de graisse lui permet d’endurer la rigueur hivernale

Elle reste indemne de maladie de parasite et d’hybridation

index ABEILLE NOIRE

« Cet hyménoptère très poilu – d’où sa couleur sombre et son nom – a le principal défaut d’être « trop performant », explique Jean-Luc Hascoët l’apiculteur du rucher d’Ouessant qui veille sur les 150 ruches du conservatoire de l’abeille noire bretonne d’Ouessant.

« Elle sort plus tôt le matin et rentre plus tard le soir. Mais surtout, elle fait tout le travail en deux mois alors que la jaune démarre doucement au printemps et achève la miellée à la fin de l’automne. Les apiculteurs sont déroutés au début », explique cet homme de 42 ans.

A Ouessant, l’apis melliferaa a trouvé un refuge. C’est en 1978 que les deux premières ruches sont installées par un amateur passionné, Georges Hellequin. Cet apiculteur a prélevé des spécimens sauvages d’apis mellifera mellifera, surtout dans les monts d’Arré en centre Bretagne en vue de leur préservation.

Le CNRS a mené des recherches sur l’ADN de l’abeille d’Ouessant. La pureté à 100% de la variété a été établie, couronnant ainsi le travail de sélection du conservatoire associatif créé en 1989, alors que le parasite varroa ou « vampire de l’abeille » décimait des colonies entières sur le continent.

« Nos abeilles servent de base zéro pour toutes sortes d’études », explique l’apiculteur salarié du conservatoire.

Régulièrement, des centaines de reines élevées au conservatoire et jusqu’à 500 ruchettes par an sont expédiées à des laboratoires, des particuliers et des professionnels en France et en Europe.

Ainsi, l’abeille noire a-t-elle repeuplée une grande partie de la Bretagne, sa région d’origine, « beaucoup par effet de mode » mais au prix d’une hybridation d’environ 2% et de 8 à 10% dans la région de Nantes, selon l’apiculteur du conservatoire.

Une fois sur le continent, les abeilles noires n’échappent pas à l’hécatombe qui a frappé les ruchers ces quatre dernières années. Les apiculteurs d’Europe et d’Amérique ont perdu de 30 à 80% de leurs ruchers sans que la cause de ces disparitions ne soit clairement identifiée.

Pour Jean-Luc Hascoët, les responsables de la mortalité des abeilles continentales sont les produits phytosanitaires et autres insecticides massivement répandus sur les cultures intensives.

« C’est pour moi une vérité criante! A Ouessant, les pertes sont de 2 à 5%. Des pertes normales », s’emporte-t-il. Or, l’île ne compte aujourd’hui qu’une seule exploitation agricole..

L’abeille noire y butine des fleurs comme :

l’armerie,

la scille de printemps,

le silène maritime,

la jasione du littoral,

la criste marine,

et particulièrement la bruyère

Le rucher d’Ouessant expédie partout en France ce miel à la saveur complexe et subtile, légèrement mentholée.

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. »

Savez vous que les reines vivent de 3 à 5 ans  ?

Et les abeilles 3 à 5 semaines  ?

Pour information, nous avons des ruches également dans notre usine de parfums à Orphin , près de Rambouillet.

L’apiculteur que j’ai rencontré m’a dit quelque chose qui m’a beaucoup étonné, le miel de Paris n’est pas menacé et d’assez bonne qualité, en effet les abeilles trouvent de nombreuses fleurs, parfois même exotiques sur les balcons parisiens, et à Paris il n’y a pas de pesticides, contrairement à nos campagnes

Ouessant en quoi cette île offre le meilleur écrin a cette abeille

La flore insulaire est exempte des agressions chimiques, riches en pollen et en nectar, de ce fait l’abeille noire est nourrie de façon exceptionnelle, et se voit douée d’un dynamisme extraordinaire et d’une capacité de reproduction étonnante !


Le miel d’Ouessant, fabriqué par des abeilles noires endémiques possède ainsi un profil en bio-élements très particuliers :

1- Il est très riche en acides aminés totaux comparé à d’autres miels. Rappelons que les acides aminés sont les constituants des protéines et constituants majeurs des kératines et des collagènes qui en assure la résistance et la fermeté.

ABEILLE ROYALE – Plateforme de Recherche


Protéger et Etudier l’abeille noire de l’île d’Ouessant

Pour suivre la dynamique de son programme de recherche unique autour de l’abeille et de ses produits, Guerlain s’est intéressé plus particulièrement au miel de l’île d’Ouessant produit par l’abeille noire.

Reconnu comme l’un des plus pur, le miel d’Ouessant a été retenu par la Recherche Guerlain en tant qu’étalon pour garantir la qualité des miels de la gamme Abeille Royale. L’Abeille Noire Bretonne fait partie des espèces à protéger et ce aujourd’hui, grâce à l’A.C.A.N.B. (Association Conservatoire de l’Abeille Noire Bretonne).

Parmi les actions de la Plateforme de Recherche Abeille Royale, c’est un partenariat exclusif avec l’ A.C.A.N.B. qui permet à Guerlain d’avancer ses travaux dans la compréhension de l’abeille et des paramètres qui influent sur la qualité de leur production.

Ouessant, le paradis de l’Abeille !


Elle est protégée :

En 1989, l’association conservatoire de l’abeille noire est créée

En 1991 , un arrêté municipal interdit l’introduction de colonies , reines ou essaims originaire du continent

Classée « réserve de la biosphère de la mer d’Iroise » par l’Unesco en 1988, l’île sentinelle, vierge de toute pollution, à l’écosystème parfait, abrite aujourd’hui une abeille pure et non hybride, l’Apis mellifera mellifera.

Elle vit à l’état naturel, en bordure de mer,  une végétation mouillée d’embruns qui donne un petit goût iodé à son miel.

Jacques Kermagoret, Président de l’Association Conservatoire de l’Abeille Noire Bretonne, explique : « Cette abeille importée sur l’île d’Ouessant en 1978, pour échapper au varroa, sinistre parasite qui détruit le cheptel apicole dans le monde, est ici à l’abri des maladies et des hybridations.

C’est un patrimoine unique en Europe mis à la disposition du monde scientifique. »


Si vous recherchez ce fameux miel , le mieux est d ‘allez le chercher à la supérette de l’ile
si vous en trouvez , je vous conseille d’en stocker le miel d ‘Ouessant est rare !

Si vous voulez séjourner dans une maison de « poupée » ravissante voici le lien pour y aller une semaine ou plus !, c’est le paradis !voir mon article précédent dans la rubrique » mes coups de cœur : Ouessant »

Voici le lien pour un séjour à Ouessant. Kerzoncou est à 800 mètres des ruches

http://www.homelidays.com/ile-d-ouessant/maison-villa333940fr1.htm?MODEVM=TRUE

Location à la semaine ou à la quinzaine.

Tags d'article
Sylvaine Delacourte

Nez, parfumeur, passionnée par Guerlain.

Articles liés

PRE-MIERE MA-TIERE NOUVEAU LIVRE

Je viens de découvrir un livre que vous pouvez trouver…

Back TO « Sur Mesure »

J’ai reçu Sylvie Arkoun dans le salon des « boiseries » des…

L ‘Eau de Lit : Un parfum pour accompagner les rêves et le voyage

Inspiration L ‘eau de lit , vendu uniquement dans nos…

8 Discussion to this post

  1. Wim Janssens dit :

    Merci Sylvaine pour cette belle histoire d’un produit FANTASTIQUE! Le texture et l’odeur sont vraiment très agréablee l et le flacon est très cool et très ‘Guerlain’.

    l’année de l’Abeille est vraiment déjà été une des meilleurs suprises!

    Merci!

    Wim

  2. Michaël dit :

    Le flacon abeille en Baccarat est somptueux… Peut-on le voir à la boutique des Champs Elysées ?

  3. Sylvaine dit :

    a nathie

    j’avais demandé , vos corrections, je suis toujours prete a améliorer et rectifier
    cordialement

  4. Erwan Keraval dit :

    Bonjour,

    Nous sommes des apiculteurs amateurs en région grenobloise. Nous avons pour projet d’éditer un beau livre sur les différentes pratiques apicoles dans le monde. Ce livre se veut accessible à tous, avec des photos de ruchers, apiculteurs et abeilles du monde entier, plus un texte court expliquant la situation apicole locale. Vous pourrez trouver plus de détails dans le descriptif attaché.
    Un chapitre sur le conservatoire de l’abeille noire serait tout indiqué: voilà une belle histoire, originale, avec des gens ayant l’air passionné.

    Nous avons trouvé vos photos à ce sujet sur http://espritdeparfum.com/coups-de-coeur/les-abeilles-noires-d-ouessant-et-son-miel-benefique-pour-la-peau/. Elles sont magnifiques et iraient bien dans notre livre.

    Seriez-vous d’accord pour que nous les utilisions, en échange nous vous nommerons dans la partie remerciements? Cette citation puet être un ou plusieurs noms, un petit texte, site web, etc.

    Dans l’attente de votre réponse, nous vous adressons nos meilleures salutations apicoles!

    Cordialement,
    Sandrine et Erwan Keraval

    • Sylvaine dit :

      bonjour merci de cet echange, bravo pour futur votre livre , j ai hate de le lire, vous pouvez prendre biensur tout ce qui vous convient pour la redaction de votre livre

      avec mes salutations parfumees

  5. ???? surprise je viens de découvrir « l’histoire de l’ abeille noire » » j’ ai 83 ans …..ses bienfaits je ne les connais pas ….pourtant j’utilise beaucoup de miel …..GUERLAIN avait été mon parfum quand je travaillais (secrétaire) dans les bureaux chacun se jalousais du meilleur parfum. Maintenant retraite et moyens différents..mais je suis satisfaite de ma recherche, car il y a seulement très peu de temps que j’avais entendu parlé de L’ABEILLE NOIRE. L’histoire est tès belle MERCI ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tapez votre mot-clé de recherche, et tapez sur Entrer pour rechercher