Le Blog de Sylvaine Delacourte.

Menu & Recherche

La racine de Vétiver

La racine de VETIVER est une note importante en parfumerie, il en existe de nombreuses qualités :


Nom botanique : Vetiveria Zizanioides

Famille botanique : graminacées


Description :

On connaît une douzaine d’espèces de vétiver, dont le Vétiveria zizanioide, variété utilisée communément en parfumerie. C’est une plante herbacée de un à deux mètres de haut, que l’on rencontre dans les zones tropicales. Elle se présente sous forme de grandes touffes vertes, herbes de la pampa (les plumets en moins) très envahissante, dont la racine se développe verticalement jusqu’à des profondeurs assez importantes. C’est uniquement la racine que l’on fait sécher ensuite, qui est utilisée. Les herbes vertes sont utilisées pour le bétail.

L’emploi du vétiver est assez récent en parfumerie, la consommation mondiale au début du 20 ème siècle était d’une tonne. Elle est passée à  250 tonnes à la fin des années 70 !( un record!) pour se stabiliser aux alentours des 130 tonnes aujourd’hui.(parfumerie fine)

Histoire&Origines :

Originaire de l‘Inde, le vétiver a été introduit dans de nombreux pays tropicaux. On en trouve au Brésil, Chine, Guatemala et Madagascar, L’Indonésie et Haïti sont les principaux producteurs.

Le vétiver tire son nom du terme tamoul « vettiveru »et est appelé « khus khus » dans de nombreuses régions de l’Inde.

C’est à la Réunion qu’il est de meilleure qualité, (on parle de « vétiver Bourbon »), mais sa production y diminue malheureusement beaucoup. On extrait les racines, à l’état sec, lorsque la plante a 2 ou 3 ans d’âge. A la Réunion le vétiver à longtemps servi de chaume pour les toits.

Traitement/fabrication de la matière première :

On obtient de l’essence de vétiver par la distillation à la vapeur d’eau de ses racines. Celle-ci permet d’ailleurs de préparer du vétiverol (attention me fait remarquer un lecteur : le vetyvérol n’est pas un constituant en tant que molécule définie; il s’agit tout simplement du nom donné par les chimistes de l’époque qui n’avaient pas la chromatographie,à tous les alcools sesquiterpéniques du vetyver,cad au khusimol, isovalensenol,et autres non encore identifiés.)

et aussi l’acétate de Vétiveryle, que j’apprécie encore plus que le vetiver ! plus moderne, plus pur, vibrant, montant!et savez vous qu’il est plus cher que le produit naturel du vétiver !

Il est aussi possible de fabriquer de l’absolu de vétiver, grâce à l’extraction aux solvants volatils, bien que celui-ci soit moins souvent utilisé.

Le vétiver peut être traité également par C02, ce traitement permet d’avoir une huile essentielle très proche de l’odeur de la matière première naturelle.

J’ai également senti des fractions de vétiver très intéressantes: ce sont des certaines parties très spécifiques de l’huile essentielle , soit la partie vibrante, ou la partie uniquement boisée par exemple .

Il faut en moyenne 1000 kgs de racines séchées pour obtenir 10 à 15 kgs d’huile essentielle.

La  distillation de la cuite (environ 800 kgs ) va être distillée durant 8 heures.

Il y a d’abord la coupe, puis la fouille : (action de secouer les racines avec une fourche recourbée, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de terre ) et enfin la distillation se fait du mois d’août jusqu’au mois de décembre.

Le vétiver demande peu de main d’oeuvre et d’entretien, son besoin en eau est limité, et le vétiver a la propriété de fixer les sols et de fertiliser la terre. D ‘autre part , il ne nécessite pas de traitement spécifique,  cette plante peut pousser sans être traitée par les pesticides.

Description olfactive du vétiver :

Famille olfactive : Boisé vibrant

En général , L’odeur du vétiver est assez fusante, fraîche,avec des accents de noisette et de fines senteurs fumées, mais comme pour toutes les matières premières naturelles , en fonction du soleil, de la terre,  etc.. la senteur de vétiver peut avoir des  spécificités et différences.

le vétiver dit bourbon de l ‘île de la réunion possède une odeur terreuse, fine , avec une facette légèrement rosée. Hélas ce vétiver est devenu rare.

Le vetiver d’Inde développé par Thierry Wasser et exclusif à Guerlain possède de nombreux points communs avec celui de l ‘île de la réunion.

Le vétiver, celui de Haïti est boisé, terreux, végétal, fumé, chaud, avec un côté racine d’iris. Il évoque les sous-bois.

A noter que le vétiver de Java a une odeur assez distincte, encore plus terreux, moins fin, amère, avec une odeur extrêmement fumée qui peut évoquer le bacon grillé.

Utilisation:

Les racine de Vétiver servaient à tisser des rideaux , paravents, éventails sur lesquels on aspergeait de l’eau, pour rafraîchir l’atmosphère et lui donner une senteur délicieuse. En effet le vétiver sec ne sent pas grand chose, il faut l’ humidifier à nouveau pour retrouver l’odeur initiale du vétiver.

Autrefois, chez Guerlain , se trouvaient dans le catalogue des petits fagots de vetiver vendus à nos clients des boutiques parisiennes, ces fagots pouvaient être glissés dans les tiroirs pour la protection contre les insectes.

ci dessus extrait d’un tarif Guerlain très ancien 1897

L’ huile essentielle de vétiver possède des propriétés immuno-stimulantes et aide l ‘organisme dans la lutte du stress et dans la prévention des maladies. L’huile essentielle agit aussi avec bénéfice que le psychisme, d’ailleurs les indiens l’ont surnommé : l ‘huile de la tranquillité.

Le vétiver est une note traditionnellement associée à l’univers masculin, même si quelques parfums féminins en possèdent (comme le Vétiver pour elle de Guerlain par exemple désormais retiré du marché).

La fragrance Vetiver de Guerlain a été travaillé autour d’un accord très signé et reconnaissable !  avec bien évidemment du vétiver, associé à une note tabac blond, coumarine et noix de muscade, c’est en cela qu’il est vraiment unique !, Pour ceux qui veulent sentir la note vétiver poussée à l’extrême, ne pas oublier le Vetiver extrème.

Après les deux opus  de Guerlain Homme en eau de toilette et eau de parfum que Thierry et moi même avions travaillé autour d ‘un accord Mojito ; une autre création très réussie( depuis son entrée en tant que Parfumeur Maison ) signée Thierry Wasser  est la fragrance  Guerlain Homme eau boisée, ou la note de vétiver en “overdose”  a été merveilleusement travaillée ; ce dernier connait une réussite assez remarquable! à la fois avec de nombreux points communs avec les deux autres créations de la même gamme, mais en même temps si différent et vraiment exquis !

La note de vétiver est souvent associée aux notes masculines, mais elle est très présente dans les féminins, comme dans Chanel 5 , Must de Cartier , etc…

On le rencontre également dans les parfums chyprés, aux côtés des mousses et du patchouli. On se sert aussi beaucoup de l’essence de vétiver pour les parfums cuirés ou orientaux. Le vétiver apporte une facette chaude et boisée aux parfums.

Principaux constituants :

Khusimol, isovalencénol. Le vétiver contient environ 150 constituants, dont le principal, le plus connu, est le vétiverol.(voire précisions sur ce produit ci dessus)

Quelques Parfums contenant du vétiver :

  • Vétiver, Vétiver pour elle et Guerlain Homme de Guerlain,

  • Vetiver de Carven,

  • Habanita de Molinard,

  • Chrome d’Azzaro,

  • de Lancôme,

  • Grey vetiver de Tom Ford,

  • Vetiver Extraordinaire de Frédéric Malle,

  • Cœur de Vétiver sacré de L’Artisan Parfumeur,

  • vetiver Tonka de Hermès

  • sels de vetiver The different compagny

  • Jardin après la mousson Hermès
Sylvaine Delacourte

Nez, parfumeur, passionnée par Guerlain.

Articles liés

Notes vertes naturelles « tendance »

Si vous avez eu un grand père ou quelqu’un de…

LA LAVANDE et notes aromatiques..

Vous pensez connaitre la lavande ? elle est pourtant souvent confondue avec…

Epices fraiches et chaudes (suite)

EPICES FRAICHES :   Baie de Genièvre Juniperus communis– Cupressacée…

22 Discussion to this post

  1. Le Graphopathe dit :

    Je cite « C’est d’ailleurs à la Réunion qu’il est de meilleure qualité, (on parle de « vétiver Bourbon »), mais sa production y diminue malheureusement beaucoup. »
    C’est à la fois clair et bien exprimé. Le seul problème, c’est que le « c’est d’ailleurs » implique qu’on a cité la réunion précédemment. Et ce n’est malheureusement pas le cas.

    Ces paragraphes de l’article font penser à un copié/collé de Wikipédia tel que le font mes élèves, à la truelle.
    Si écrire vous ennuie, ne le faites pas.
    Et si la rédaction de ce texte reflète vos compétences littéraires, vous devez vous abstenir de tenir un blog. On aurait trop vite fait l’amalgame entre la qualité de votre plume et votre légitimité au poste que vous occupez chez Guerlain.

    Vous travaillez pour une maison d’excellence, vous devriez vous tenir à cet idéal en tout.
    Mais ce n’est que mon opinion.

    • Sylvaine dit :

      Bonsoir merci de vos remarques , j ai corrigé et pour votre info , peut être que mon style ne vous plait pas! Certainement qu’il est loin d être parfait, je ne suis pas prof ni écrivain et je suis loin d’atteindre la perfection en tout
      Mais jamais je ne prends pas des infos sur Wikipédia , je fais ce blog afin de partager mes connaissances de façon spontanée et j aime le faire
      Si je vous ennuie surtout ne vous infligez pas de tortures et ne me lisez plus , heureusement certaines personnes sont sympathiques avec moi et m encouragent à continuer ! si je n’avais que des critiques je me serais arrêtée depuis longtemps , car entre le temps passe à la création plus de nombreux voyages , je n ai pas bq de temps pour écrire
      Bonne soirée

  2. zola dit :

    Votre article sur le vetyver est fort bien documenté,et on y trouve l’essentiel de ce qu’on doit savoir ,même si vous auriez pu décrire le procédé extremement original de l’obtention du vetyver bourbon,mais ceci est une autre histoire.Par contre je voudrais vous signaler une petite inexactitude qui risquerait de troubler mes éléves s’ils consultaient votre site:en effet le vetyverol n’est pas un constituant en tant que molecule définie;il s’agit tout simplement du nom donné par les chimistres de l’epoque qui n’avaient pas la chromatographie,à tous les alcools sesquiterpeniques du vetyver,cad au khusimol,isovalensenol,et autres non encore identifiés.Désolé pour cette petite mise au point qui complete par ailleurs votre article bien rédigé.
    Cdt.

  3. Phalippou-Delteil Elisabeth dit :

    Très instructif.Ayant trouvé un flacon sans boîte de « vétiver pour elle « et ne sachant pas le nom du parfumeur Google m’a permis de l’identifier et aussi de tomber sur vos explications. MERCI .

  4. Loa dit :

    J’ai eu il y a qq temps un shampoing yves Rocher au vétiver
    Une sensation olfactive merveilleuse qui m’a fait rechercher en vain depuis dans les créations cette sensation . Le shampoing semble avoir été interdit pour des raisons sanitaires à cause du vétiver
    Votre article me permet d’avoir la liste des créations qui s’inspirent de cette racine et que je vais mémoriser avant une nouvelle recherche

    • Sylvaine dit :

      bonjour loa je ne comprends pas , car le vetiver n ‘est pas interdit en parfumerie , de nombreux composants et naturels et de synthese le sont !! , mais pas le vetiver en tous les cas chez guerlain , le notre vient d inde et est hyper controlé et safe , bonne journée

  5. Carrole dit :

    Je voudrais savoir s’il y a eu une reformulation de VETIVER de Guerlain , car je retrouve plus la même émotion en le sentant que dans les années 70 ou bien si cela est en relation avec le fait que le Vétiver utilisé provient d’un autre pays que l’Ile de La Réunion.
    Merci d’éclairer ma lanterne car je n’ai pas ce problème uniquement avec VETIVER de Guerlain.
    J’ai opté, en remplacement , pour Vétiver Tonka d’HERMES et là aussi j’ai le même problème depuis un ou deux ans.Les parfums c’est comme le vin .Si les parfumeurs changent le terroir et les assemblages ,ils devraient aussi changer le nom du produit fini.Que dirait-on d’un vin vendu sous le nom de PETRUS , s’il ne venait pas de son terroir et de ses cépages ? Je dois dire qu’il y vraiment de l’abus

    • Sylvaine dit :

      bonjour Carole , desolée j ai apparement oublié de vous répondre toutes mes excuses , hélas tous les parfums soit en fonction des années , car les matières premières naturelles évoluent ! soit certains parfums sont reformulés , loi oblige !! avez vous essayé vetiver de guerlain extreme , très chargé en vetiver ,, je pense que cela ne vient pas du vetiver mais de la fève tonka chargé en coumarine qui est la matière première qui a été visée par les nouvelles reglementations ! les parfumeurs font des retouches sur les parfums et ce n’est pas de gaité de coeur ! c’est bq de travail et ils n’aiment pas reformuler a des « chefs d oeuvres ! ca leur fait mal aussi bonne soirée et bon wk sous le signe du muguet

  6. Bonjour
    A propos des quantités d’huile essentielle de vétiver produites annuellement, pouvez vous citer vos sources, car 50 T me semble faible. Merci

  7. Emmanuel yves dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire ce que vous dites sur la plante vétiver et je voulais attirer votre attention sur l Amérique du Sud et particulièrement la Colombie, qui produit facilement cette plante bio, justement je travail avec des agriculteurs colombiens qui voudraient trouver des débouchés pour leur production.
    De plus, c est du commerce équitable, et ces producteurs veulent collaborer à un développement durable de leur agriculture bio, le plus souvent sur des terrains de montagne ou la terre ne connaît pas les herbicides, les produits chimiques.
    Je sais que je demande beaucoup car la production, est en plante séchée, huile ou poudre mais si vous voulez des échantillons je serais très heureux de vous en envoyer, de plus une collaboration avec une grande maison comme la vôtre pour la Colombie et son agriculture serait vraiment une chance extraordinaire.
    En vous remerciant par avance amicalement Emmanuel.

  8. Bonjour Sylvaine ,

    où trouver en France des racines de vétiver ? Ou des éventails en vétiver tressé ? Merci

    • Sylvaine dit :

      bonjour Dominique helas , je ne connais pas d adresse ou en trouver en france , ca doit etre possible seulement dans les pays producteurs , haiti par ex

      bonne journee et bel ete

  9. Sira BAH dit :

    Bonjour,
    le vetiver pousse également en Afrique de l’ouest, plus particulièrement au Mali. . On l’utilise dans la parfumerie traditionnelle, la pharmacope et dans l’aromathérapie.
    je travaille avec plusieurs agriculteurs au Mali, qui produisent le vetiver sans ajout de pesticide ou d’engrais et à des prix très compétitifs. Nous vendons des éventails, pot de racines de vetiver ( on les arrose avec de l’eau ou d’autres parfums et l’odeur est tres apaisante, très agréable), encens, etc. Nous aimerions exporter les racines, et huile essentielle de vetiver . Une grande maison telle que là votre serait une aubaine pour nous. je serai ravie de vous envoyer des échantillons à votre convenance. Merci d’avance pour toute l’aide que vous pourriez nous accorder. Cordialement Sira

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tapez votre mot-clé de recherche, et tapez sur Entrer pour rechercher